Fondation

Fondation Brussels Philharmonic

Investissez dans un instrument à cordes

Le Brussels Philharmonic peut envisager l’avenir avec ambition : un chef d’orchestre renommé, une reconnaissance internationale, des projets innovants et une (jeune) équipe de musiciens très talentueux. Cependant, la plupart d’entre eux n’ont pas les moyens de s’offrir l’instrument (à corde) de haute qualité qui contribuera à la qualité de leurs performances. L’orchestre y a vu l’opportunité de transformer ce facteur limitatif (le prix très élevé des instruments à corde) en un projet unique : la Fondation Brussels Philharmonic.

Le prix d’un bon violon, alto ou violoncelle peut vite atteindre 50.000 € à 200.000 €. Pour un jeune musicien, ces montants sont considérables et pratiquement inaccessibles. Mais ces instruments sont aussi d’excellents investissements pour l’avenir. Car un instrument à corde bien choisi, bien entretenu et bien utilisé prend de la valeur au fil du temps. Il devient par conséquent un instrument de placement.

C’est dans cette optique qu’a été lancée la Fondation Brussels Philarmonic fin 2013. La Fondation résulte d’une collaboration unique entre la banque privée Puilaetco Dewaay, le cabinet d’avocats Delboo Deknudt et le Brussels Philharmonic. Elle fait le lien entre des investisseurs privés et des instruments à corde de haute qualité autour du projet Brussels Philharmonic.

Depuis sa création, la Fondation compte une dizaine de membres : des passionnés de musique, mais aussi des investisseurs financiers classiques. Ensemble, ils ont acheté, pour une valeur totale de plus de 2 millions d’euros, 18 instruments mis à la disposition des musiciens du Brussels Philharmonic par l’intermédiaire de la Fondation.

Sélectionnés, utilisés et entretenus avec le plus grand soin, ces instruments constituent un placement sûr pour l’investisseur, et contribuent à optimiser et homogénéiser la sonorité de l’orchestre. De plus, le Brussels Philarmonic garde ainsi ses jeunes talents en mettant à leur disposition un instrument d’excellente facture. Les deux parties ont tout à y gagner. 

Constations  

  • L’achat d’instruments à cordes coûte très cher aux orchestres symphoniques et aux musiciens.
  • Il est difficile de rester au top sans instruments de la meilleure qualité.
  • Les instruments à cordes sont un excellent investissement.

La solution: nouer des contacts entre investisseurs et musiciens.


La fondation en chiffres

50.000€ > l'investissement minimum à la Fondation Brussels Philharmonic 

15% > La valeur ajoutée est de 15 pourcent par année 

1 à 1 > La fondation, en cohérence avec une organisation, rend une relation de type un-à-un possible entre investisseur, instrument et musicien.

5 ans > l’Instrument à cordes reste au moins cinq ans en emprunt dans l’orchestre. Il est tout de fois possible que les certificats sous-entendus puissent changer de propriétaire. Une dispersion des risques n’est guère possible. Chaque investisseur prend ses propres risques vis-à-vis de l’instrument pour lequel il signe. 

Pour plus d'info, contactez Véronique Bossaert: vbo(at)brusselsphilharmonic(dot)be | +32.2/627 11 65