Nikolaj Szeps-Znaider inaugure en septembre 2021 sa première saison en tant que directeur musical de l’Orchestre national de Lyon. La saison 2019/2020 a déjà vu s’écrire de belles pages communes : le concert d’ouverture de saison, ainsi qu’une tournée en Russie en février 2020. Szeps-Znaider est régulièrement invité à diriger les plus grands orchestres du monde, notamment l’Orchestre symphonique de Chicago, l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Bamberg et l’Orchestre philharmonique royal de Stockholm.

Après des débuts très réussis dans La Flûte enchantée à la Semperoper de Dresde, Szeps-Znaider a été immédiatement réinvité à y diriger Le Chevalier à la rose à l’automne 2019. Cette saison, il revient à la Semperoper pour une reprise du Chevalier à la rose et fait ses débuts à l’Opéra royal du Danemark en dirigeant une nouvelle production de La Flûte enchantée.

Également violoniste virtuose, Szeps-Znaider continue d’être l’un des représentants majeurs de son instrument sur la scène internationale, avec de nombreux engagements en concerto et en récital. Au cours de la saison 2019/2020, il s’est produit en soliste avec l’Orchestre symphonique de Vienne, l’Orchestre national de France et l’Orchestre du Konzerthaus de Berlin, et a interprété l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven avec Rudolf Buchbinder au Musikverein de Vienne.

Szeps-Znaider entretient des liens étroits avec l’Orchestre symphonique de Londres, une formation avec laquelle il a beaucoup travaillé, tant comme chef d’orchestre que comme soliste. Il a enregistré avec eux l’intégrale des concertos de Mozart, dirigeant du violon. La revue The Strad y a salué «vraisemblablement l’un des plus beaux sons de violon qui aient jamais été portés au disque ».

La vaste discographie de Szeps-Znaider inclut en outre le concerto de Nielsen avec Alan Gilbert et l’Orchestre philharmonique de New York, le concerto d’Elgar avec Sir Colin Davis et la Staatskapelle de Dresde, les concertos de Brahms et Korngold avec Valery Gergiev et l’Orchestre philharmonique de Vienne, les concertos de Beethoven et Mendelssohn avec Zubin Mehta et l’Orchestre philharmonique d’Israël, le Second Concerto de Prokofiev et le concerto de Glazounov avec Mariss Jansons et l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise et le concerto de Mendelssohn en DVD avec Riccardo Chailly et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Szeps-Znaider a également enregistré l’intégrale des œuvres pour violon et piano de Brahms avec Yefim Bronfman.

Nikolaj Szeps-Znaider s’investit avec passion dans la transmission de son art aux générations suivantes ; il est le président du Concours Nielsen, qui se déroule tous les trois ans à Odense, au Danemark. Il joue un Guarnerius del Gesù de 1741, le «Kreisler», que lui prête le Théâtre royal du Danemark grâce à la générosité des Fondations Velux, du Fonds Villum et de la Fondation Knud-Højgaard.


des concerts avec Nikolaj Szeps-Znaider