La musique est universelle ; elle transcende le temps et l’espace. Les premières notes de la Cinquième symphonie de Beethoven le prouvent chaque jour par 4 simples notes inscrites à jamais dans les gènes de toutes les générations.

Le talentueux Leonidas Kavakos, un des solistes les plus prisés actuellement, exécutera ensuite l’éblouissant Concerto pour violon de Brahms : « Avec Brahms, le violon se fait céleste et prend une voix d’ange. »

programme

Detlev Glanert • Weites Land (2013)
Johannes Brahms • Violinkonzert in D-Dur, op. 77
Ludwig van Beethoven • Sinfonie Nr. 5 in c-Moll, op. 67

en pratique

lire aussi