Beethoven était convaincu que la musique peut engendrer le changement et la révolution. La preuve par l’exemple dans sa Symphonie n°9, qui fait la synthèse de son génie et de sa vision de la vie en traduisant l’idée de solidarité humaine et la fraternité universelle dans un chef-d’oeuvre musical.

Magnus Lindberg s’est vu confier en 2016 l’honneur (ou le défi !) de composer une nouvelle oeuvre en ouverture de la Symphonie n°9. « Si je ne devais choisir qu’un seul compositeur, ce serait Beethoven. Il représente par excellence ce que signifie être un compositeur contemporain. »

programme

Magnus Lindberg • Two Episodes (2016)
Ludwig van Beethoven • Symphonie n° 9 en ré mineur, op. 125
concert sans entracte
télécharger: paroles & traduction 'Ode à la joie'
19:30 Meet The Artist: Stéphane Denève (ENG)
19:30 Music Talk: Hendrik Vos (NL)
19:30 Plus Talk: Els Hertogen, 11.11.11 (NL)

en pratique