Le Deuxième Concerto pour piano de Johannes Brahms est une œuvre épique, même si son compositeur le qualifiait de « petit concerto  ». Pour les pianistes, ce concerto est pourtant connu pour être d’une terrible difficulté, une exigeante guerre d’usure.

Aucun problème pour lepianiste Nikolai Lugansky, qui a acquis une solide réputation dans le répertoire russe après avoir remporté quelques prix prestigieux. Aujourd’hui, nous savons que sa magie et sa maîtrise s’épanouissent dans une palette bien plus large : «  Les expériences les plus importantes en musique ne sont pour moi pas liées à une langue ou à un pays, mais à des associations comme le cosmos, la passion, Dieu et la paix.  »

Cette saison, Nikolai Lugansky est artiste en résidence à Flagey.


L’œuvre causa quelques maux de tête à Brahms, car après que son Premier Concerto eut été d’abord froidement accueilli en 1858, il lui fallut plus de vingt ans avant d’oser en écrire un second. Le moment semblait venu en 1881 : Brahms était alors au sommet de sa carrière et l’un des rares compositeurs à pouvoir vivre de la publication de ses œuvres. Mais il assura : «  Le Premier Concerto restera dans l’air du temps, et le Deuxième sonnera différemment.  »

Et sa prédiction se réalisa. Le Premier Concerto trouva enfin sa place dans le répertoire de concert, tandis que le Deuxième est plus assuré, plus mature. Au sommet de son art, Brahms réussit pour la première fois le mariage parfait entre l’inspiration et la technique  ; il se sentait enfin être un compositeur à part entière.

programme

Johannes Brahms
Konzert für Klavier und Orchester Nr. 2, op. 83
soliste : Nikolai Lugansky, piano

Pyotr Ilyich Tchaikovsky
Symphonie no 4 en fa mineur, op. 36

ℹ️ CONCERT AVEC ENTRACTE

découvrir plus

entretien

À la rencontre de Nikolai Lugansky : Nikolai répond aux questions de Julien Hanck - en français.

regarder l'interview

en pratique

🎟️🎫 €28 > €14

Salle : Schouwburg Hasselt (Cultuurcentrum Hasselt)

Lieu : Kunstlaan 5 | 3500 Hasselt
Téléphone : +32 (0)11 22 99 31
En ligne : www.ccha.be

mesures de sécurité CCHA

réserver

mais aussi