Le danseur étoile et du ballet Wim Vanlessen a une passion pour Gene Kelly depuis son enfance. Pour lui, il y a quelque chose de magique dans Singin' in the Rain.

A chaque fois qu’un artiste pop en vogue reprend la musique légendaire de Singin’ in the Rain, une nouvelle génération (re)découvre ce classique du cinéma.

Bien que la musique soit la composante principale de ce film, il est impossible d’ignorer la sublime chorégraphie de Gene Kelly.

> regardez le clip de l'acteur Tom Holland dansant sur la musique de Singin' in the Rain et sur la réinterprétation de celle-ci par la chanteuse Rihanna
> tickets maintenant en vente pour le samedi 17 septembre et le dimanche 18 septembre

“La combinaison de la musique et de la danse est difficile à saisir dans un film. La danse est l'expression d'émotions avec le corps par des mouvements spécifiques. La musique et la danse sont donc mieux vécues dans les salles de théâtre, en contact direct avec le public. Donner à la danse tout son potentiel par le biais d'un film exige beaucoup de compétences et de connaissances de la part d'un réalisateur. Gene Kelly est un véritable virtuose de la danse : il maîtrise la technique à la perfection - c'est comme s'il la traversait de manière ludique. C'est précisément ce talent qui a fait de lui une star mondiale et qui contribue encore à son statut et à son image.”
- le danseur étoile et du ballet wim vanlessen

déclaration de l'excellence

Pour la chorégraphie de la scène iconique sous la pluie, Gene Kelly se serait inspiré d'images exprimant le bonheur. Il a incorporé certaines expressions corporelles, certains motifs et certaines figures dans cette séquence de danse emblématique, qui continue de donner à chacun l'envie de chanter et de danser dans les flaques d'eau de la rue lorsqu'il pleut des cordes. En créant cette scène légendaire, Gene Kelly a fait une déclaration avec Singin' in the Rain, celle de l’excellence, tant dans la musique que dans la technique de danse. La combinaison de ces deux arts a sans aucun doute contribué au succès mondial de ce film qui procure un sentiment de bien-être.

célébrer la joie

Singin' in the Rain réunit tous les éléments du bonheur : l'énergie, la persévérance, la passion, la transparence et la communauté - avec le morceau-titre qui culmine dans une explosion de joie.

Il s'agit de se sentir positif, même un jour de pluie. La chorégraphie est très subtile et suit la musique : on voit d'abord le personnage marcher, puis chanter et enfin danser dans les flaques d'eau de la rue, tandis qu'il s'abandonne à son immense sentiment de bonheur.

Gene Kelly a créé cette séquence de manière très subtile. Même dans le décor, où les couleurs sombres dominent au début, on voit progressivement d'autres couleurs égayer la scène. Il en va de même pour les mouvements de danse. Les claquettes sont légères, les pieds rapprochés, le tempo est rythmé, les sons métalliques des claquettes sont étouffés par l'eau des flaques. Tous ces mouvements de pieds sont courts et se succèdent rapidement, tandis que les bras prennent le temps de balancer le parapluie et de se suspendre au lampadaire, créant ainsi plus d'ouverture.

Dans l'ensemble, Gene Kelly vous invite à vous joindre à lui pour célébrer sa joie : en point d'orgue, il danse dans la rue à grands pas et saute dans les flaques remplies de bonheur.

Info concert